Transpiration girondine !

P1040033

Cette séquence transpiration commence le Jeudi 11 Mai. Nous sommes à Hourtin-Plage sous un soleil de plomb et devant une houle solide. Léo a profité de la matinée pour se mettre à l’eau et se faire tartiner comme il faut, vite fait bien fait. Les sets étaient imposants et ont permis de le calmer rapidement. Ensuite nous décollons vers 15h, pas franchement le bon moment !

P1030764

Nous pédalons à fond pour créer de l’air frais et éviter de ressentir la sensation moite de la transpiration. Cette après-midi là nous avons courageusement affronté les 30°C provoquant un petit mal de tête à Solène, heureusement les gourdes sont pleines. Après 3h de vélo nous montons le camps à Lacanau Océan. Nous rencontrons dans un camping, Thibault, un mec du coin qui loue du matériel de surf. Après avoir sympathisé nous décidons d’aller surfer ensemble à sa débauche ! La houle a légérement chuté et le banc de sable dont nous profitons est magnifique, une vague d’un bon 1m80 déroule sur la droite à la sortie d’une baïne ! Le courant est fort, c’est dur de tenir la position au line up mais vu les barrels le jeu en vaut la chandelle surtout que nous sommes que six !

P1030770 P1030794 P1030813

Vendredi matin, c’est un nouveau coup de surf pour Léo, dans des conditions plus petites mais c’est toujours drôle !

P1030995

La fin de matinée est déjà étouffante ce jour-là mais comme nous n’avons que très peu de kilomètres jusqu’au Porge nous ne partons qu’à 17h. A la sortie du parking de la plage du Porge, la réparation de Claude sur le bras de la remorque de Solène cède… La c’est vraiment la fin pour lui… Heureusement nous étions sur le point de rejoindre Shushu et Yasmin qui étaient venus passer un peu de temps avec nous ! Nous embarquons la remorque de Solène dans leur voiture le temps d’aller jusqu’au camping et de trouver une solution. La seule viable que nous ayons trouvé a été de répartir un peu du poids du matériel rangé dans la remorque de Solène dans ses sacoches latérales et d’installer le sac de remorque sur le porte bagages. Ce n’est pas l’idéal mais nous n’avions pas de magasin distribuant la pièce à remplacer sur notre route avant un bon moment… C’est vraiment une chance que Shushu et Yasmin ai été avec nous pour ramener la remorque endommagée à La Rochelle ! Nous profitons ensuite à fond de nos amis et de la soirée de camping que nous passons tous ensemble !

P1030819P1030817

Samedi 6 Juin c’est le jour de la collecte de déchets au Porge, nous pique-niquons avec l’équipe de la Surfrider Foundation Gironde à midi. Mais Shushu et Léo ne peuvent pas résister à aller faire trempette dans des petites vagues qui poussent fort ! C’était une session type de la méditerranée d’après nos amis israeliens. Après avoir fait la rencontre de toute l’équipe girondine autour du super pique nique qu’ils avaient prévu, nous montons le stand d’information puis commençons la collecte de déchets.

P1030830P1030831

La plage du Porge est nettoyé pendant la période estivale par la commune grâce à des cribleuse. Cela permet de limiter la pollution en ramassant les macro-déchets. C’est pourquoi ce jour-là nous nous sommes focalisés sur le ramassage des micro-plastiques ! Au programme : bâtonnets de coton-tiges, de sucettes, pailles, mégot de cigarettes, fragments de plastiques, billes de polystyrène et larme de sirènes. Larmes de sirènes ? Mais qu’est ce que c’est ? En fait ce sont des billes de plastiques toutes petites, il en existe de toutes les couleurs et de différents diamètres. Elles constituent la matière première de l’industrie du plastique. Ces billes sont fondues et moulues dans des usines spécialisées pour créer les objets plastiques de la vie courante. Et ça, nous en avons ramassé une sacrée quantité… Sur les plages de sables il y en a des milliers… Peut-être plus pour certaines malheureusement. Il n’y a qu’à se baisser pour vérifier et dans les Landes nous nous en sommes chargés. Comme nous étions au milieu des gens venus profiter de la plage nous avons sauté sur l’occasion pour sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à la pollution marine, quelque soit sa taille et même si elle est invisible. Certains ce sont pris au jeu du ramassage des larmes de sirène et nous ont bien aidé ! La récolte du jour fut maigre en poids mais un nombre considérable d’objet a été ramassé, c’était simplement étourdissant. On en oublie les petits déchets quand nous nous focalisons sur les gros d’habitude.

P1030836

Définitivement il y a du boulot… Nous avons trié les déchets par type, enfourché nos vélos et sommes partis accompagnés de nos amis de la Surfrider Gironde jusqu’à la maison forestière du Truc Vert qu’ils avaient loué pour que nous passions la fin de la journée ensemble ! C’étaient une équipe plus que sympa, soudée, pleine de bonne humeur et de bonnes idées ! Nous pouvons vous assurer que nous avons passé une soirée géniale en leur compagnie autour d’un barbecue digne du banquet de fin d’épisode du village des irréductibles gaulois, en plus nous avons pu profité d’un bon lit !

DCIM100GOPROP1030844

Dimanche 7 Juin, encore une journée magnifique et nous nous habituons à la chaleur. La fin de matinée à la plage du Truc Vert a encore permis, vous l’avez surement deviné, à Léo de surfer. Peu de monde à l’eau, 1m50 et un banc de sable de marée basse avec peu d’eau ! On se régale dans ces conditions ! Après avoir rangé la maison forestière et avoir dis au revoir à nos nouveaux amis nous repartons en direction du Cap Ferret. Nous y prenons le bac pour débarquer à Arcachon ! Ce fut une traversée agréable sous le soleil qui nous a permis de découvrir le bassin d’Arcachon de l’intérieur. La journée continue puis se termine dans un camping en face de l’impressionnant banc d’Arguin au Sud de la dune du Pilat, où nous avons été gratifiés d’un couché de soleil splendide !

P1030890P1030868

P1030896P1030900

Lundi matin nous enfourchons nos vélos tôt jusqu’à la plage de La Salie. Comme il fait très chaud nous décidons de nous y arrêter pour pique-niquer et profiter du bord de mer plus frais. Ce fut une nouvelle fois l’occasion pour Léo de profiter des vagues et pour Solène de se baigner et de perfectionner son bronzage qui vous devez l’avouer commence à être resplendissant ! Lorsque l’air commence à se rafraîchir nous enfourchons de nouveau nos vélos pour quelques kilomètres de plus jusqu’à Biscarrosse plage.

P1040030P1030937

P1030931

Mardi 09 Juin, il reste toujours des vagues et Léo ne crache pas dessus, c’est une session matinale rafraîchissante à la plage centrale de Biscarrosse. Ensuite poussés par le vent de Nord-ouest nous nous remettons à pédaler vers l’intérieur des terres pour éviter un terrain militaire où il est interdit de pénétrer. C’est l’occasion de changer d’environnement et de découvrir les lacs landais ! Après quelques côtes sévères dans des dunes plus reculer nous longeons l’étang de Cazaux et de Sanguinet ainsi que l’étang de Biscarosse et de Parentis. Nous apprécions le vent qui souffle, même s’il est chaud : c’est l’été ! Ce soir nous campons à Gastes et pensons déjà à nos prochaines interventions qui auront lieu à Mimizan pendant que des nuages ce forment au dessus de nos têtes !

P1030985P1040003

A bientôt,

Bises bronzées !

P1030864

P1030917P1030911

Publicités
Catégories : Non classé | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Transpiration girondine !

  1. Lulu

    Sexy cet article…transpirantion, take off de wave on the tube, coucher de soleil et tout ce qui va bien !
    Bientôt le Pays Basque ! Bon courage pour la suite et plein de soleil au-dessus de vous et des wave pour backflipper 🙂
    Des bisous !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :